Mohamed Ayman Al Bokhari écrit.. des filles de la nouvelle génération


C›est la nouvelle génération des jeunes filles qui expriment l›adresse de l›avenir et l›espoir souhaité Cette génération est un phénomène de la communauté qui aspire à l›existence de nouveaux éléments des filles ayant la capacité suffisante pour faire réussir l›expérience et assumer toutes les responsabilités dont l›intelligence, la culture, la politique et les postes en vue. Mais ce qui arrive peut nous inciter à espérer la réalisation de ce rêve bronzé ?. D›ailleurs est-ce que ce que nous constatons de la disparité des personnalités et de la confusion morale peuvent nous donner l›espoir de trouver cet espoir perdu ? La réponse est celle que nous nous trouvons en face d›un champ de bataille dominé par de nouvelles conceptions , de bas styles et de mots étrangers utilisés par ces filles et encore leurs comportements face aux différentes situations sociales à quoi s›ajoute leur méconnaissance de toutes les coutumes et traditions héritées des ancêtres et ce en accord avec leurs croyances qui rejettent toutes les idées antiques et acceptant seulement celles de leur nouvelle époque. Les jeunes gens ne sont plus conscients de l›importance du patrimoine de la nation (et comme dit l›exemple arabe : Celui qui oublie son antiquité se perd.). Ils ne connaissent plus ces concepts en oubliant que nous vivons selon notre ancien patrimoine dont nous apprenons l›utile et tirons profit des expériences passées. Ces filles de la nouvelle génération sont tombées aux griffes des gens dont l›identité est inconnue invitant à l›aberration et au rejet des valeurs de notre éducation qui a donné cette communauté une face pure et intègre, Cette génération est ainsi apparue comme indocile contre le système social et religieux enraciné dans le pays le long des longues époques. C›est une invitation lancée par l›Etat pour sauvegarder cette génération de l›absurdité morale et de la confusion sentimentale qui l›a menée à l›obscurité épaisse aboutissant, malheureusement, à la perte de la personnalité des jeunes filles et encore plus de leur pureté et innocence. Rappelons que l›école et l›université jouent un rôle essentiel et alors elles doivent assumer pleinement ce rôle quant à l›éducation étant donné qu›à cet effet, leur rôle est absent, avec regret, depuis longtemps. En conséquence, le produit obtenu est devenu clair et exécute n›importe quoi sans égard aux coutumes et traditions de la communauté. Tout le monde doit faire attention pour bien résoudre ce problème pour qu›il ne soit pas perdu. De leur côté, les jeunes filles ont à être plus conscientes et plus intelligentes pour qu›elles ne soient pas trompées. Pour leur part, les parents doivent devenir leurs amis afin de maintenir leur équilibre. Vient enfin l›Etat qui doit prendre en considération la mission de la protection de l›avenir de nos enfants et en particulier nos filles qui se jettent rapidement dans l›abîme en s›attachant à des idées futiles et stériles pour qu›elles puissent nous retourner et entamer une nouvelle vie mature avec des fils en soie.

٤ مشاهدات٠ تعليق